Un petit dessert de chez moi – L’Ambrucciata

Ce week-end nous avions prévu un petit pique nique, J’avais prévu un gâteau aux carottes (que je n’ai finalement pas fait), un simple gâteau au yaourt, et surtout une  ambrucciata, une sorte de tarte au bruccio.  C’est encore la belle saison pour le bruccio, un fromage frais à base de petit lait de Brebis (le plus courant) ou encore de chèvre (mon préféré et bien moins facile à trouver).

Je pense que je vous ferai un billet entier sur ce fromage que vous retrouverez de temps à autre dans mes recettes.  Comme ce n’est pas facile d’en trouver en dehors de l’île (et qu’il y a de toutes façons des saisons pour ça), vous pourrez toujours le remplacer par de la brousse, assez proche en texture mais bien moins goûtue.

Continuer la lecture de « Un petit dessert de chez moi – L’Ambrucciata »

Du pain, du vin, des oursins.

Alors que la saison touche à sa fin (à ma faim ? ), je n’avais pas encore mangé d’oursins cette année.  La meilleure manière de déguster les oursins c’est, par un dimanche ensoleillé de se coller sur un rocher, les pieds dans l’eau, une fougasse (pas le pain farci mais  un pain à la forme bizarre normalement pas trop cuit), et une paire de ciseaux.

Pour les ouvrir, les oursins, il faut planter sauvagement les ciseaux dans la bouche et ouvrir en faisant une spirale jusqu’à en garder que la moitié. Nettoyer l’oursin dans l’eau pour ne garder que les lamelles rouges (orangées) que l’on “sauce” avec le pain.. et qu’on fait descendre avec un verre de vin.

Continuer la lecture de « Du pain, du vin, des oursins. »