L’hymne corse, le « dio vi salvi regina »

Dans la petite série des articles « religieux », en ce jour des défunts et après Le diable en Corse et le dernier article sur les les clochers Bretons j’ai eu envie de vous parler un peu de l’hymne Corse.

La corse est, je l’ai déjà sûrement écrit, et l’écrirai probablement encore, ancrée dans la tradition chrétienne. Cela se reflète parfaitement dans son hymne.

Photo d’une statue de la vierge ® C. Rossi

Cet hymne marial puise ses sources dans un chant religieux latin. Si il n’existe aucune certitude, Continuer la lecture de « L’hymne corse, le « dio vi salvi regina » »

L’esprit de Clocher

Bonjour à tous et à toutes.

Je me décide enfin à reprendre la plume pour partager quelques images de cette région que j’aime vraiment… Non pas mes Terres Corses pour une fois, mais ce bout de terre en bord de Mer de l’autre coté du pays qu’est la Bretagne.

Cela fait quelques années que j’ai découvert ce vieux pays dont je suis incontestablement tombé sous le charme. La mer et  les paysages Bretons me parlent. J’ai été impressionné par les points communs qu’ils ont avec mon île (que je ne connais pas assez à mon goût).

Mon premier séjour fut fait de promenade dans les 5 départements qui constituent la Bretagne (et oui, pour moi Nantes, ça faisait partie de la Bretagne et c’est là que se trouve le château des Ducs (et Duchesses) de Bretagne… alors dire que Nantes n’est pas breton ça serait un peu comme dire que Paris n’est pas français.

D’aucun hausseront les sourcils pour ne limiter la Bretagne qu’à ses 4 départements administratifs ou plus encore des trois se trouvant le plus à l’ouest… Mais ce n’est pas le propos de ce billet de toute façon.

Une des choses qui m’a surpris en Bretagne Continuer la lecture de « L’esprit de Clocher »

Le Diable en Corse – 1

La corse est une terre de légendes dans lesquelles le diable intervient fréquemment. J’ai ici condensé plusieurs petits récits pour n’en faire qu’un expliquant certaines particularités géographiques, allant du « Capu Tafunatu », littéralement la tête trouée aux lacs de Crena et de Nino et leurs différences.

Le Diable Illustration du Paradis Perdu de J. Milton par Gustave Doré
Le Capu Tafunatu

Saint Martin, en bon pâtre, s’attardait sur notre île, il faisait paître ses troupeaux dans la vallée du Niolo. Un beau jour, un pauvre hère se présenta à lui, lui demandant d’entrer à son service. Le Saint, voyant l’état du pauvre homme , accepta, mais, à la nuit venue, il eut la révélation de l’identité de son visiteur. L’odeur de souffre qu’il dégageait avait trahi le Diable.  Saint Martin lui annonça donc au petit matin qu’il l’avait reconnu et le renvoya, mettant ainsi le diable de méchante humeur.

Continuer la lecture de « Le Diable en Corse – 1 »

Les Bandits d’Honneur

Les Bandits d’Honneur, des héros sombres qui sont bien présents dans la culture de mon pays. Des héros dont la vie a été enjolivée et romancée au cours des deux siècles derniers.

Certains Bandits d’Honneur ne l’ont été que de nom, vulgaires détrousseurs comme il en fut des centaines autant sur l’île qu’en métropole. Ceux à l’image de Mandrin ne sont que des figures de fiction à ma connaissance. Enfin il y a les vrais Bandits d’Honneur, ceux qui ont enfreint les lois écrites par respect d’une loi tacite, pour un affront fait à leur Honneur ou leur famille. Et encore parmi ceux-ci, la plupart face aux difficultés de la clandestinité, sont devenus des Bandits de grand chemin.

Enfin il y a le cas des VRAIS Bandits d’Honneur, qui ont souvent bénéficié de l’appui de leur famille, voir d’une certaine complaisance des autorités. Parmi ceux-ci, figure l’un de mes Aieux, Muzarettu dont voici une petite biographie tirée d’un blog assez riche sur le sujet. CorsicaMea.fr Continuer la lecture de « Les Bandits d’Honneur »