Figatellu et Haricots

Ceux qui me connaissent un peu savent (et vous allez le découvrir cher visiteur), que la cuisine c’est l’un de mes dadas (non on ne va pas cuisiner du cheval…. ). En plus c’est exactement la saison du figatellu, vous savez cette saucisse de foie de porc dont je vous ai déjà parlé il y a quelques jours. Et comme j’en avais encore un à la maison (et que je n’ai toujours pas de cheminée dans mon appartement… j’ai opté pour une autre des recettes traditionnelles avec cette charcuterie

Le Figatellu aux soissons.

Alors il vous faut :

  • 1 Figatellu plutôt frais (pas sec dans tous les cas)
  • 1 oignon
  • 300g de gros haricots blancs secs (genre soissons) (ou une grosse boite de haricots blancs ou de lentilles au naturel)
  • 25cl d’un bon vin rouge (Corse bien sur, mais ça marche avec des vins rouges un peu tanniques)
  • du Thym, une feuille de laurier, du sel et du poivre.
  • Une cuillère a soupe de concentré de tomate

Pour la préparation c’est en fait assez simple.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • La veille faites tremper les haricots (si haricots secs) dans un grand volume d’eau froide (toute la nuit)
  • Changez l’eau et les faire cuire, dans de l’eau légèrement salée pendant une trentaine de minutes. Il faut que les haricots soient juste pré-cuits.
  • Coupez votre oignon en lamelles et mettez le à suer dans une cocotte (la fonte quoi de mieux ?) dans un fond d’huile ou de saindoux (juste à suer, pas la peine de les frire et encore moins de les brûler comme ça m’est arriver une fois ou deux….
  • Ajoutez le figatellu détaillé en tronçon de deux doigts de large (pas les pouces et pas la peine de mesurer c’est indicatif, alors peu importe si vous avez des doigts fins)
  • faites revenir le tout pendant quelques minutes pour commencer à colorer le figatellu, sans le cuire, il ne doit pas se dessécher, baissez le feu à moyen si nécessaire.
  • Ajoutez maintenant une bonne cuillerée de concentré de tomates, touillez encore un peu le rata (non pas la ratatouille on vous a dit du figatellu).
  • Ajoutez vos deux bons verres de vin rouges et laissez cuire entre cinq et dix minutes.
  • Ajoutez vos haricots précuits (ou votre grosse boite de haricots blancs égouttés et rincés) , le sel, le poivre, le thym et le laurier, et encore un peu de vin si nécessaire (ou d’eau a la limite) pour que les haricots baignent et avoir un peu de sauce
  • Laissez cuire à couvert, a feu doux pendant une bonne demi heure.
  • régalez-vous !

Comme tous les ragoûts c’est encore meilleur réchauffé… le problème étant surtout qu’il reste quelque chose à réchauffer.

comme je l’ai dit en préambule on peut aussi faire la même chose avec des lentilles, dans ce cas vous pouvez ajouter aussi une ou deux carottes coupées en petits dés.

6 réponses sur “Figatellu et Haricots”