Raclette à l’usu corsu

Bonjour à tous.

Pour ce premier billet, j’avais envie de partager avec vous l’une de mes expériences culinaires. Alors ça n’a rien d’une recette traditionnelle (mais ça viendra aussi rassurez vous). Il s’agit plus d’une envie du moment qu’autre chose… ou plutôt même de deux envies.

J’avais envie de figatellu… alors pour ceux qui savent, le figatellu, c’est du figatellu… pour ceux qui ne savent pas, c’est une sorte de saucisse à base de foie de porc (entre autre).

En plus du figatellu j’avais envie… d’une raclette, un plat convivial par excellence, mais tout seul c’est moins drôle alors… d’une pierre deux coups.

Alors pour une personne il faut :

  • un demi figatellu (150g)
  • une grosse pomme de terre
  • quelques champignons
  • un morceau de tomme de brebis (75g)
  • une larme de vin blanc.

pour la recette c’est tout simple.

  • faites cuire la pomme de terre à l’eau ou à la vapeur
  • passez le figatellu dans une poêle chaude, sans matière grasse, après l’avoir légèrement piqué (ou mieux… à la cheminée)
  • faites fondre pendant ce temps la tome dans une larme de vin blanc
  • quand le figatellu est presque cuit (quelques minutes, il ne faut pas qu’il soit desséché mais n’oubliez pas que c’est du porc…) ajoutez les champignons avec un peu d’ail semoule.
  • débarrassez le tout dans une assiette, coupez la pomme de terre en deux et recouvrez avec la tome fondue
  • servez chaud et régalez vous avec un bon verre de vin rouge.

2 réponses sur “Raclette à l’usu corsu”

Laisser un commentaire